Session
Hiver-printemps 2017 Programmation

Un aperçu des sept cours de la session d’hiver 2017

lancement 1Les sept cours de la session d’hiver 2017 ont été présentés par leurs professeur.es le 1er février dernier dans une Sala Rossa qui a fait salle comble.

L’événement spécial de la soirée était une entrevue menée par Élodie Comtois des Éditions Écosociété avec deux chercheur.es de l’Institut de recherche socio-économique (IRIS), Eve-Lyne Couturier et Guillaume Hébert, autour du livre Cinq chantiers pour changer le Québec, publié l’automne dernier à cette même maison d’édition.lancement 2

Car ces cinq chantiers constitueront autant de séances d’un cours offert par pas moins de neuf chercheur.es de ou associé.es à l’IRIS. Ce cours, qui vise à lancer des débats autour d’un éventail d’alternatives à l’opposé des politiques d’austérité, aura en quelque sorte un prolongement dans un autre cours, celui que propose Yves-Marie Abraham et ses étudiant.es intitulé Vers un monde post-croissance – Stratégies  de sortie du capitalisme. S’enchaînant chronologiquement avec celui de l’IRIS, ce cours voudrait discuter des principales solutions que mettent de l’avant les « objecteurs de croissance » qui ont formulé, depuis un certain temps, des propositions constructives pour un mieux-être collectif.

Il y a aussi un autre « duo » de cours, soit celui sur le fonctionnement des ordinateurs donné par Mathieu Petitpas suivi par celui sur le fonctionnement du cerveau en lien avec le corps et l’environnement présenté par Bruno Dubuc qui tentera de vous convaincre qu’à part quelques analogies de surface, ces deux machines fonctionnent bien différemment !

Le cours Une histoire populaire en chansons s’annonce aussi fort intéressant dans sa forme comme dans son contenu. Orchestré par Dror, ce cours nous propose à chaque séance une promenade thématique où écoute de chansons alternera avec explications sur leur contexte historique et leur portée politique.

Après notre cours sur les luttes des femmes autochtones de l’automne 2015 et celui sur les rapports complexes entre Québécois.es  et Autochtones de la session d’hiver 2016, Anick St-Louis et Émilie Paquin poursuivent ce travail de rapprochement et d’éducation populaire avec le cours Autochtones et cinéma au Québec – Une exploration plurielle.

Enfin, le cours Célébrations et critiques des concepts féministes, lesbiens et queer of color offert  par Mariève Maréchale se propose de rendre accessible les idéologies féministes, lesbiennes et queer of color pour examiner notre rapport à nous-mêmes et à autrui.

16112526_1374284872603048_1444838804730076682_oPour la seconde moitié de sa septième année d’existence, L’UPop se demande une fois de plus dans quel monde on vit et aimerait avoir votre avis! C’est donc un rendez-vous, toujours gratuit, dans un café ou un bar près de chez vous…

L’ÉQUIPE DE L’UPOP MONTRÉAL

Le blogue

On parle de l’UPop Montréal à Radio-Canada

Rad-Can

L'émission Entrée Principale du 27 février dernier, à la télé de Radio Canada, a fait un topo sur les universités populaires où l'UPop montréal était à l'honneur ! On y a même diffusé un extrait de notre vidéoclip, montré notre site web et mentionné quelques cours de la session actuelle. Ça commence 30:30 minutes et ça se termine à 35:20 minutes. On y parle aussi d'une autre université populaire québécoise, celle de Chico [...]

Souvenirs de la session d’automne 2016

img_2582-petite

L’UPop Montréal a tenu le lancement de sa programmation automnale le mardi 20 septembre à 19 heures au Brouhaha Pub, coin De Lorimier et Des Carrières. Pour l’occasion, fidèle à sa tradition de débats sur des enjeux actuels, l’UPop s’est associée à Lux Editeur à l’occasion de la parution de Ce qui est à toi est à moi: Airbnb, Uber et autres avatars de l’«économie du partage», de Tom Slee, pour organiser une table rond [...]

La session d’hiver 2016 étant maintenant terminée, on se revoit cet automne !

P1110078-petite

La session d’hiver 2016 de l’UPop Montréal qui a été lancée le 26 janvier dernier lors d’une soirée à la Sala Rossa est maintenant terminée. Voici le petit texte qui présentait cette session d'hiver 2016, session qui a brisé notre record d'affluence avec plus de 2000 personnes, une moyenne d'environ 55 personnes par séance ! * * * La session, elle, débute le 3 février avec un véritable Big Bang, celui du cours sur l’hist [...]

Réflexion historique sur les universités populaires

ouvriers

En attendant la dernière séance du cours sur l'économie politique anarchiste lundi prochain le 25 avril, voici un texte de réflexion de Thomas Moreau sur la nature des universités populaire (merci à Marcel Sévigny pour le lien!). On y développe une perspective histrorique à partir des premières universtités populaire fin du XIXe, début du XXe siècles (influencée par les anarchistes, justement) pour mettre en lumière certains piège [...]

Report de la 6e séance du cours d’Afro-féminisme

Annule

Pour des raisons personnelles hors de notre contrôle, nous devons reporter la 6e séance du cours d'Afro-féminisme initialement prévu pour le 19 avril à Station Ho.st. Le cours se donnera plutôt le mardi 10 mai, toujours à 19h à Station Ho.st. Merci de partager l'information à vos ami.e.s qui prévoyaient assister au cours. Nos excuses pour les changements de dernière minute. -- L'Équipe de l'UPop [...]

Prochaines séances

mars 27
Cinq chantiers pour changer le Québec
Verdis ou crève : la transition écologique
lundi, 19 h, Station Ho.st

mars 29
Une histoire populaire en chansons
Chansons révolutionnaires
mercredi, 19 h, Café l'Artère

avril 3
Au coeur de la machine. Démystifier l’informatique et son impact sur la société
Internet et autres réseaux informatiques : fonctionnement et surveillance de masse
lundi, 19 h, L'Auditoire

avril 9
Autochtones et cinéma au Québec. Une exploration plurielle
L'expérience d'une réalisatrice. Rencontre avec Sonia Bonspille Boileau (Le dep. 2015)
dimanche, 14 h, Broue Pub Brouhaha,

avril 10
Cinq chantiers pour changer le Québec
En finir avec la pauvreté. Pour vrai.
lundi, 19 h, Station Ho.st

Inscrivez-vous sur notre liste d’envoi hebdomadaire pour recevoir l’horaire des cours de la semaine.