Laboratoire créatif sur la fin de vie – De la parole aux actes

Présentation

Dans nos sociétés contemporaines où la science et la technologie occupent de plus en plus de place, il est difficile de concevoir qu’un jour arrive où la vie humaine atteint sa limite. La mort est repoussée, cachée, occultée. Pourtant, elle finit toujours par nous rattraper. Ce cours porte sur un sujet qui, bien qu’universel, demeure encore à ce jour tabou : la fin de vie et la mort. Sujet malaisant pour certains, triste pour d’autres, mais ô combien inspirant pour l’équipe du Laboratoire créatif sur la fin de vie qui vous propose cette série de conférence en deux volets. En premier lieu, un médecin de soins palliatifs tentera de démystifier sa pratique et cette étape importante de la vie en l’illustrant d’enjeux fréquemment rencontrés. En second lieu, des membres de l’équipe de recherche du Laboratoire créatif sur la fin de vie vous proposeront d’échanger sur les soins palliatifs à la lumière des réflexions que la pièce de théâtre Si un jour je meurs aura suscité. Ses créateurs auront également l’occasion de partager les défis qu’ils ont rencontrés pour concilier rigueur et force esthétique d’un texte qui se veut à la fois sensible et informatif. L’art théâtral, par la force des émotions qu’il provoque, peut devenir un outil éducatif puissant s’il réussit à toucher le spectateur et à susciter chez lui une réflexion qui se poursuit à la tombée du rideau.

Professeur-e(s)

Andréanne CôtéMédecin en soins palliatifs à domicile et en centre hospitalier dans le CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal. Professeure adjointe de clinique et directrice du programme de soins palliatifs au département de médecine de famille et de médecine d’urgence de l’Université de Montréal. Membre régulier du Réseau québécois de recherche en soins palliatifs et de fin de vie.
Maud Gendron-LangevinProfesseure et chercheuse à l’École supérieure de théâtre de l’UQAM. Dramathérapeute. Membre du Centre de recherche de Montréal sur les inégalités sociales et les discriminations.
Chantal GrenierAutrice de la pièce Si un jour je meurs. Dramaturge et comédienne. Co-fondatrice du Théâtres Exaltemps.
Mélanie VachonProfesseure et chercheuse au département de psychologie de l’UQAM. Membre régulier du Réseau québécois de recherche en soins palliatifs et de fin de vie et du Centre de recherche et d’intervention sur le suicide, enjeux éthiques et pratiques de fin de vie.

Plan de session

mars 31

Les soins palliatifs et de fin de vie – pourquoi c’est important d’en parler ?

mercredi, 19h, En ligne sur Zoom

Bien que la Loi sur les soins de fin de vie ait fait couler beaucoup d’encre au Québec depuis sa mise en application en 2015, force est de constater qu’il existe encore beaucoup de mécompréhensions sur les soins palliatifs et sur ce qu’ils peuvent apporter. Même si les bénéfices de leur intégration précoce ont été largement démontrés, l’accès aux soins palliatifs demeure imparfait et trop souvent retardé. Au terme de cette présentation basée sur des vignettes cliniques fictives, les participants en sauront davantage sur :

  • Les mythes et réalités entourant les soins palliatifs;
  • Les différentes étapes du mourir;
  • La loi concernant les soins de fin de vie;
  • La notion de consentement aux soins;
  • Quelques notions d’éthique et de déontologie médicale en lien avec la fin de vie.

 

Séance donnée par Andréanne Côté.


avril 14

Échange avec les créateurs de la pièce Si un jour je meurs

mercredi, 19h, En ligne sur Zoom

Après le débrouillage du lien vous permettant de visionner la lecture publique de la pièce Si un jour je meurs – le fruit d’un travail de collaboration entre chercheurs et artistes, les créateurs vous donne rendez-vous pour un échange dynamique et animé. Vous aurez l’occasion de poser vos questions sur les soins palliatifs, de partager vos expériences personnelles d’accompagnement et vos commentaires sur la docufiction proposée. Le dialogue avec le grand public sur les enjeux de fin de vie s’inscrit dans la volonté des membres du Laboratoire de démocratiser, faire émerger et fructifier le savoir acquis grâce aux expériences pratiques, cliniques et personnelles des uns et des autres. Votre participation à cette séance contribuera par le fait même à bonifier l’œuvre en constante évolution.

 

Séance donnée par Andréanne Côté, Maud Gendron-Langevin, Chantal Grenier et Mélanie Vachon.

Formulaire d’information et de consentement