Une histoire populaire en chansons

Présentation

Depuis 2007 et mes premières émissions de radio sur CKUT, je réfléchis au pouvoir de la musique, et plus particulièrement de la chanson populaire, comme véhicule politique beaucoup plus puissant qu’il n’y parait.

Chaque expérience humaine forte finit toujours par être chantée, une fois, deux fois, mille fois, et c’est ainsi qu’on a des milliers de chansons, toutes uniques, décrivant des parcours d’immigration et de souffrances, de luttes victorieuses ou d’échecs cuisants, de héros ou de bourreaux, de vie et de mort…

J’aimerais partager cette idée avec vous, en vous emmenant en promenade thématique dans ma collection de disques. Chaque séance sera donc l’occasion d’écouter (et peut-être aussi un peu de regarder) de la musique ensemble, et d’en discuter. On s’arrêtera sur chaque chanson, son contexte historique et sa portée politique.

Compte tenu du temps imparti, chaque thème ne sera que survolé, mais les découvertes et la discussion pourront se poursuivre sur internet…

Professeur-e(s)

DrorChercheur en biophysique depuis plus de 20 ans, Dror est toutefois un militant internationaliste depuis toujours. Également journaliste musical depuis 2007 (sur CKUT à Montréal, dans Siné Hebdo, Siné Mensuel et Afriques 21 à Paris, le Courrier de Genève et d'autres médias), il anime le blogue hebdomadaire "Entre Les Oreilles" (http://entrelesoreilles.blogspot.ca/) où il essaie de conjuguer ses passions pour la musique et la politique.

Plan de session

Cours donné au Café l'Artère, 7000 Av du Parc #102, Montréal

mars 1

Chansons d'immigration

mercredi, 19 h, Café l'Artère

On retrouve dans le monde entier des chansons déclinant le thème de l’immigration, de celles et ceux qui partent ou qui voient les autres partir, de la tristesse de l’exil, de la nostalgie du retour… avec des résultats forcément déchirants et magnifiques.

*

Si vous avez raté le cours consacré aux Chansons d’Immigration, vous pourrez vous rattraper dans deux demaines avec un deuxième cours consacré aux Chansons Historiques… Et pour vous consoler, ou pour raviver vos souvenirs, voici donc la playlist de la première séance.


mars 15

Chansons historiques

mercredi, 19 h, Café l'Artère

La chanson est aussi le cours d’histoire d’une gigantesque université populaire mondiale. Elle permet de maintenir vivante la mémoire de héroïnes et de héros populaires que l’historiographie officielle tente d’effacer: Che Guevara ou Malcolm X, bien sûr, mais aussi Um Nyobe ou Abdel Kader…

*

Si vous avez raté le cours consacré aux Chansons historiques, vous pourrez vous rattraper dans deux demaines avec un troisième cours consacré aux Chansons révolutionnaires… Et pour vous consoler, ou pour raviver vos souvenirs, voici donc la playlist de la deuxième séance.


mars 29

Chansons révolutionnaires

mercredi, 19 h, Café l'Artère

Enfin, la chanson peut être révolutionnaire. De Jamaïque en Algérie ou de Palestine au Cap Vert, de nombreuses chansons ont accompagné des combats et des résistances, dénonçant les injustices, galvanisant les troupes et jouant parfois un rôle essentiel… mais souvent sous estimé.

*

Si vous avez raté le cours consacré aux Chansons révolutionnaires, vous pourrez vous rattraper dans deux demaines avec un troisième cours consacré aux Chansons dangereuses… Et pour vous consoler, ou pour raviver vos souvenirs, voici donc la playlist de la troisième séance.


avril 12

Chansons dangereuses

mercredi, 19 h, Café l'Artère

Si je ne vous ai pas convaincu de l’importance des chanteuses et chanteurs révolutionnaires, sachez que leurs ennemis, eux, en sont convaincus. Et si l’on ne compte plus les musiciens poursuivis, emprisonnés, condamnés à l’exil, voire assassinés, il est encore temps de conter leur histoire…

*

Si vous avez raté le cours consacré aux Chansons dangereuses, voici la playlist de cette quatrième et dernière séance.