Le blogue

Les voici!!

Les deux premières séances du cours consacré aux groupes d’extrême droite sont maintenant disponibles sur la chaine YouTube de l’UPop.

Comme vous pourrez le constater, le contenu des deux cours est plus vaste que ce qu’il avait été annoncé dans la programmation. Siegfried Mathelet, philosophe spécialiste du sujet, y présente la formation et l’évolution des groupes d’extrême droite au Québec, mais aussi, et surtout, en Europe et aux États-Unis.

Vos questions et commentaires nous intéressent!

Veuillez les envoyer en message privé à l’UPop. Nous les transmettront à Siegfried Mathelet, qui pourra y répondre lors de l’enregistrement de la troisième séance (diffusion le 19 mars).

D’ici là, bon cours!

Extrême droite – Accès aux enregistrements

L’enregistrement des première et deuxième séances du cours portant sur l’extrême droite sera diffusé d’ici demain sur la chaine Youtube de l’UPop. On vous mettra les liens ICI et sur la page Facebook de l’UPop.
 
Les captations des deux dernières séances vous seront livrées à 19h tapant (ou presque), les lundis 19 mars et 2 avril prochains à travers tous ces canaux. 
 
D’ici là, nous vous recommandons fortement de jeter un oeil à ce qui suit:
 
Résultats électoraux de l’Extrême droite en Europe
Carte du Figaro : http://grand-angle.lefigaro.fr/extreme-droite-europe-enquete-vote-populisme
 
Toute l’Europe, résultats pour législatives et européennes
https://www.touteleurope.eu/actualite/les-resultats-electoraux-de-l-extreme-droite-en-europe.html
https://www.touteleurope.eu/actualite/l-extreme-droite-au-parlement-europeen.html
 
Terrorisme d’extrême droite
https://blogs.mediapart.fr/vilmauve/blog/310117/le-terrorisme-dextreme-droite
 
Documentaires
La menace brune : une histoire de l’extrême droite depuis 1945. 1ère partie (1945-1980).
https://www.youtube.com/watch?v=xfKwY1hwEIU
 
La menace brune : une histoire de l’extrême droite depuis 1945. 2ème partie (1980-2011).
https://www.youtube.com/watch?v=7crKOfcdho4
 
Les fachos du projet Apache.
https://www.youtube.com/watch?v=rufDYo1gZ4c
 
Réseaux de l’extrême. Les enragés de l’identité.
https://www.youtube.com/watch?v=qYG9jfeiuGo
 
Les nouveaux groupes extrémistes en Europe
https://www.youtube.com/watch?v=5fXFwdvS22k
 
Populisme, l’Europe en danger
https://www.youtube.com/watch?v=o4TkWQXIA0U
 
Le populisme au féminin
https://www.youtube.com/watch?v=jY7VoXaEnC0
 
Les infiltrés. À l’extrême droite du père
https://www.youtube.com/watch?v=I5BewjNASBQ
 
Bibliographie
Albertazzi, D. et D. MacDonnel. (2008). Twenty-First Century Populism. The Spectre of Western European Democracy. Palgrave MacMillan.
 
Albertini, D. et D. Doucet. (2016). La Fachosphère. Comment l’extrême droite remporte la bataille du Net. Paris : Flammarion
 
Betz, H.-G. (1994). Radical Right-Wing Populism in Western Europe. London: Macmillan.
 
Betz, H.-G. and Immerfall, S. (eds.) (1998). The New Politics of the Right: Neo-Populist Parties and Movements in Established Democracies. Basingstoke: Macmillan.
 
Bihr, A. (1999). Histoire d’un archaïsme. La pensée d’extrême droite et la crise de la modernité. (2ème ed.) Lausane : Éditions page deux.
 
Brustier, G. et J.-P. Huelin. (2011). Voyage au bout de la droite. Des paniques morales à la contestation droitière. Paris, Fayard.
 
Camus, J.-Y. et N. Lebourg. (2015). Les droites extrêmes en Europe. Paris : Seuil.
 
Carter, E. (2005). The Extreme Right in Western Europe: Success or Failure? Manchester: Manchester University Press.
 
Eatwell, R. and Mudde, C. (2004). Western Democracies and the New Extreme Right Challenge. London: Routledge.
 
Goodrick-Clarke, N. Aryan. (2002). Black Sun. Aryan Cults, Esoteric Nazism and the Politics of Identity. New York, London: New-York University Press.
 
Hainsworth, P. (ed.) (2008). The Extreme Right in Western Europe. New York: Routledge.
 
Hainsworth, P. (ed.) (2000). The Politics of the Extreme Right: From the Margins to the Mainstream. London: Pinter.
 
Ignazi, P. (2003). Extreme Right Parties in Western Europe. Oxford: Oxford University Press.
 
Lebourg, N., Preda, J. et J. Beauregard. (2014). Aux racines du FN. L’histoire du mouvement Ordre nouveau. Préface de Jean-Yves Camus. Paris : Éditions Fondation Jean-Jaurès.
 
Mammone, A., Godin, E. and B. Jenkins (eds.) (2013). Varieties of Right-Wing Extremism in Western Europe. Den Hague: Routledge.
 
Merkl, P. and Weinberg, L. (eds.) (2003). Right-Wing Extremism in the Twenty-First Century. London: Frank Cass
 
Mudde, C. (2007). Populist Radical Right Parties in Europe. Cambridge: Cambridge University Press.
 
Neiwert, D. (2017). Alt-America. The Rise of the Radical Right in the Age of Trump. London, New York: Verso
 
Taguieff, P.-A. (2002). L’Illusion Populiste: De l’archaïque au médiatique. Paris: Berg International.
 
Taguieff, P.-A. (ed.) (2004). Le Retour du Populisme: Un Défi pour les Démocraties Européennes. Manchecourt: Universalis.
 
Schain, M., Zolberg, A. and Hossay, P. (eds) (2002). Shadows over Europe: The Development and Impact of the Extreme Right in Western Europe. Basingstoke: Palgrave Macmillan.
 
Philippe Vervaecke (dir.). (2012). À droite de la droite. Droites radicales en France et en Grande-Bretagne au XXe siècle. Villeneuve d’Ascq : Presses universitaires du septentrion.

“Les groupes d’extrême droite au Québec” – Communiqué

Lundi le 19 février dernier avait lieu la première séance du cours “Les groupes d’extrême droite au Québec” à la librairie Zone Libre. Ceux et celles d’entre vous qui étaient présents le savent déjà, cette séance ne s’est pas déroulée dans l’atmosphère calme et sereine, propice aux apprentissages et aux échanges, qui caractérise les activités de l’UPop depuis bientôt 8 années.

L’UPop défend des valeurs antiracistes, féministes et progressistes, et a pour mission le partage du savoir et le développement de l’esprit critique. Nous sommes d’avis que les gestes et les propos tenus lundi dernier par certains participants sont inacceptables et doivent être condamnés.

Nous restons par ailleurs convaincus – et peut-être plus que jamais – de l’importance de transmettre de l’information objective et appuyée sur la montée de l’extrême droite au Québec, un sujet qui, par sa gravité, mérite toute notre attention.

Cependant, notre formule habituelle, qui se compose d’une heure de cours magistral suivie d’une heure de discussion, ne semble pas adaptée au sujet abordé. Voilà pourquoi il a été décidé, en collaboration avec les responsables de la librairie Zone Libre, que les prochaines séances du cours ne seraient pas données devant public.

Les séances préparées par Siegfried Mathelet seront enregistrées et diffusées sur internet pour que les contenus du cours soient accessibles. Le cours de lundi dernier sera enregistré également, afin de permettre aux personnes qui ont dû quitter les lieux de le regarder. »

 

 

 

La session d’automne 2017 fut un grand succès !

Malgré l’annulation d’un cours pour des raisons indépendantes de notre volonté, la session d’automne 2017 fut celle qui a attiré le plus de monde de toutes les sessions d’automne depuis 8 ans à l’UPop! (les meilleures assistances de notre histoire étant toutefois survenues lors de  sessions d’hiver)

Le lancement de cette session d’automne 2017 s’était déroulé  mardi soir le 12 septembre à la très sympathique coop MaBrasserie.

Comme à notre habitude, les profs des sept cours proposés étaient venus présenter brièvement les enjeux liés à leur sujet. La seconde partie de la soirée fut  dédiée aux 25 années d’existence de Éditions Écosociété  avec qui l’UPop Montréal a conclu une entente de partenariat.

Deux artisan.es de la maison d’édition, Élodie Comtois et David Murray, et un de ses fondateurs, Nicolas Calvé, sont venus nous raconter son histoire et ses combats. Ce dernier, également membre du collectif de l’UPop, faisait d’ailleurs le pont (dans le sens de… la symbolique de notre dépliant !) entre le passé et le futur du partenariat entre nos deux organismes !

À noter le cours d’astronomie « intergénérationnel » qui s’est donné le samedi à 14h dans la Résidence du Mile-End et qui a rejoint les familles, les enfants et les personnes âgées. Une première pour l’UPop, dans un souci constant de rendre la connaissance accessible à tous !

Parce que si l’ignorance a un prix, l’UPop c’est, et ce sera toujours, gratuit !
L’ÉQUIPE DE L’UPOP MONTRÉAL

Proposez-nous un cours pour la session d’hiver-printemps 2018 !

Ce qui fait la richesse de la programmation de l’UPop Montréal, ce sont les nombreuses propositions de cours qui nous sont faites. Beaucoup de cours de l’UPop viennent en effet de gens de la communauté qui nous font des suggestions ou qui nous présentent leur propre projet de cours.

Vous avez encore jusqu’au vendredi 8 décembre prochain pour nous proposer un cours pour la session d’hiver-printemps 2018. Il peut s’agir soit d’une simple idée (genre « je rêve d’un cours sur la primatologie à l’UPop »…) que vous nous transmettez par notre formulaire de Contact. Ou alors d’un cours que vous voulez donner ou coordonner, auquel cas il faut remplir notre formulaire de Proposition d’activité en remplissant ses quelques champs qui nous aident à comprendre votre cours.

L’équipe de bénévoles de l’UPop procédera ensuite à la sélection des cours selon plusieurs critères et contraintes afin de construire une programmation riche et diversifiée pour la session prochaine (nous recevons plus de propositions que nous pouvons en accepter).

Alors voilà, laissez-vous aller, osez, sortez des sentiers battus, surprenez-nous ! Et allez voir notre section Archives si vous voulez voir ce qui s’est déjà donné comme cours. L’UPop Montréal est ce que, collectivement, on fait d’elle…

Criminalisation du VIH-Sida – Cours annulé

En raison de circonstances hors de notre contrôle, et pour notre plus grand regret, nous nous voyons dans l’obligation d’annuler la série de cours portant sur le VIH-SIDA et sa criminalisation.
Toutes nos excuses.
L’équipe de l’UPop Montréal

Événement spécial en collaboration avec l’Université populaire de Marseille le 20 septembre 2017

L’UPop Montréal est fière de s’associer à l’Université populaire de Marseille pour la présentation à Montréal d’une conférence de ANNICK STEVENS intitulée : « Anarchisme, nietzschéisme et individualisme ». À propos de l’Essai critique sur Nietzsche de Victor Serge (éd. de la rue Dorion, 2017).

La conférence aura lieu à la Librairie Le Port de Tête (262 Mont-Royal Ave E, Montreal),  mercredi le 20 septembre 2017 à 19h00.

Après une carrière universitaire comme spécialiste et traductrice d’Aristote, Annick Stevens a fondé l’Université populaire de Marseille, où elle propose des cycles de cours de philosophie pour tous publics, qui sont également diffusés en vidéo sur YouTube.

Militante anarchiste, elle collabore à la revue Réfractions et à diverses publications philosophiques et politiques. Au Québec, outre la traduction et la présentation de l’Essai sur Nietzsche (rue Dorion, 2017), elle a préfacé l’ouvrage de Janet Biehl, Le municipalisme libertaire (Écosociété, 2013).

Résumé de sa présentation :

« Au début du XXe siècle, les milieux anarchistes individualistes sont fascinés par l’œuvre de Nietzsche, qui commence à être traduite et diffusée, dans laquelle ils trouvent un écho magnifiquement formulé de leurs aspirations à la liberté, à l’intensité de la vie, au rejet des conventions sociales et à l’infinie variété des expressions personnelles. Victor Serge, au moment où il s’apprête à partir soutenir la révolution en Russie, se reconnaît toujours passionnément dans ces tendances, mais il tient aussi à souligner ce qui chez Nietzsche est incompatible avec un idéal libertaire : son aristocratisme, son impérialisme guerrier, son manque de solidarité avec les dominés. Au-delà de la confrontation entre l’œuvre du philosophe dionysien et l’interprétation qu’en donne Serge, l’Essai donne l’occasion de réfléchir sur les particularités de l’individualisme anarchiste et sur la pertinence d’une reprise de certains concepts nietzschéens dans un horizon libertaire.

C’est ce dont nous pourrons discuter après une brève présentation de ce qui réunit et de ce qui oppose les deux penseurs. »

 

 

Du cinéma sous les étoiles tout l’été 2017 !

La session d’hiver 2017 s’est terminée le 15 mai dernier avec la 4e séance du cours Vers un monde post-croissance. Stratégies de sortie du capitalisme, donné par Yves-Marie Abraham et ses étudiant.es. Ce fut l’un des grands succès de la session, avec une salle toujours remplie à craquer comme en témoigne la photo ci-contre. Il y a aussi ce chouette compte-rendu du cours qui a été écrit dans Le journal des Alternatives.

Il y a maintenant quelque chose de nouveau pour vous tenir en haleine tout l’été ! Eh oui, notre nouveau partenaire, Cinéma sous les étoiles de Funambules Médias, a dévoilé sa programmation sur son site web le 13 juin dernier. Vous pouvez aussi visionner la bande-annonce de cette programmation estivale de 70 documentaires politiques.

Deux dates sont à retenir : la soirée de lancement le 28 juin et le 17 août pour la projection du film « Vincennes, l’université perdue » en collaboration avec l’UPop Montréal !

De nombreux parallèles peuvent en effet être fait entre l’aventure incroyable de cette université et celle de l’UPop, comme le suggère le synopsis du film :

« Dans le bois de Vincennes, jadis, il existait une université révolutionnaire. Pendant douze ans, Vincennes a vécu, s’est agitée, a dérangé, attirant les meilleurs professeurs du pays. Là-bas, les fils de bonne famille pouvaient s’instruire aux côtés d’étudiant.e.s venu.e.s du monde entier; là-bas, on expérimentait : suppression des cours magistraux, des limites d’âge, ouverture aux paysan.e.s, aux ouvrier.ère.s et aux non-diplômé.e.s, création de cours du soir pour les salarié.e.s, d’un souk, d’une crèche… Que reste-t-il aujourd’hui de ces douze années bouillonnantes ? Physiquement, rien, pas même une plaque. Mais avec son film, Virginie Linhart nous rappelle qu’une autre façon d’enseigner, moins compétitive, moins discriminante, a existé en France. Et que ce modèle a fonctionné. »

Venez donc voir ce documentaire étonnant le 17 août et en discuter ensuite avec le collectif de l’UPop et au moins un.e invité.e encore à déterminer.

Pour ce qui est du film d’ouverture lors de la soirée de lancement, il s’agit de RISK, de Laura Poitras, un portrait intime et ambigu du fondateur de Wikileaks, le désormais célèbre Julian Assange.

Inscrivez-vous sur notre liste d’envoi hebdomadaire pour recevoir l’horaire des cours de la semaine.