Série À bras le corps : À la rencontre de citoyen·ne·s qui s’investissent

Présentation

La série À bras le corps propose des rencontres avec des citoyen.nes qui s’engagent. Parfois méconnus, parfois surmédiatisés, toujours brûlants, les sujets sur lesquels ils et elles enquêtent nous concernent tous, mais pourtant, nous manquons de temps pour bien les comprendre. Venez profitez de leurs connaissances patiemment acquises à travers leur expérience, tout en rencontrant des êtres uniques et touchants.

Professeur-e(s)

Hélène LefrancHélène Lefranc est aujourd’hui directrice générale de l’Ordre des urbanistes du Québec.
Gabrielle AnctilGabrielle Anctil est journaliste à Radio-Canada.

Plan de session

Au bar Station Ho.st, 1494, rue Ontario Est

nov. 20

Histoire des vélos fantômes de Montréal

mercredi, 19h, Station Ho.st

L’histoire de cette initiative, qui a maintenant presque six ans, est à la fois politique, militante, mais aussi citoyenne et créatrice de communauté et de solidarité. Elle offre un rituel moderne pour celles et ceux vivant un deuil, tout en inscrivant dans la ville le souvenir de cyclistes décédé-es.

À travers son récit, les deux initiatrices transmettrons leurs réflexions sur l’expérience personnelle qui les a mené à poser le premier vélo blanc, puis à la répétition de ce geste. Elles discuteront du processus de création de ce rituel et du rôle qu’il joue pour les familles endeuillées, mais aussi pour les habitant-e-s des quartiers où les décès se sont produits, pour les témoins de ces événements, et pour ceux et celles ayant vécu des situations similaires.

Seront également évoqués, les enjeux de vocabulaire autour de la « violence routière », les critiques que peuvent susciter la présence des vélos fantômes dans l’espace public et leur histoire dans le monde, au fil de réflexions portant sur deuil et le rapport à la mort dans notre société.