Les toxiques invisibles

Présentation

Plastiques, retardateurs de flammes, solvants et autres «perturbateurs endocriniens» menacent la santé humaine et celle de la planète. Quelque 100 000 nouveaux composés chimiques ont été créés depuis la Iie guerre mondiale. Les humains sont susceptibles de devenir de plus en plus «malades de la chimie». Ce cours vous invitent à mieux repérer ces toxiques, à opter pour des alternatives et à faire pression sur les gouvernements pour renforcer la réglementation de l’industrie chimique.

Professeur-e(s)

Lise ParentLise Parent, biologiste, est chercheuse au CINBIOSE de l’UQAM entre autres, et professeure à la TÉLUQ en sciences de l’environnement. Elle a contribué au développement de deux programmes de formation en santé environnementale: Les perturbateurs endocriniens dans les produits d’usage courant et l’Hypersensibilité environnementale. En collaboration avec des collègues français et québécois, elle travaille à la conception d’un programme en écotoxicologie aquatique. Elle occupe la vice-présidence du Réseau des femmes en environnement (RQFE) et celle du groupe Action cancer du sein du Québec (ACSQ).
Nancy GubermanNancy Guberman est présidente d’Action cancer du sein du Québec. Elle offre des ateliers d’éducation populaire sur divers aspects concernant les liens entre l’environnement et la santé et notamment sur des substances toxiques dans les produits de consommation dont les perturbateurs endocriniens. Elle est aussi professeure retraitée de l’École de Travail social à l’UQAM.
Gabrielle CaronGabrielle Caron est étudiante en travail social à l‘Université de Montréal et a effectué un stage chez Action cancer du sein du Québec où elle a développé une expertise dans l’enseignement des effets des perturbateurs endocriniens dans le quotidien.
Bernard RobaireAprès des études postdoctorales à l’Université Johns Hopkins, il a été nommé professeur à l’Université McGill dans un poste conjoint des Départements de pharmacologie et thérapeutique et d’obstétrique et gynécologie. Ses intérêts de recherche portent sur les conséquences de l’exposition paternelle sur la santé reproductive, le vieillissement du système reproducteur masculin, les mécanismes d’action des androgènes, ainsi que la structure, la fonction et la régulation de l’épididyme (organe du stockage, de la maturation et du transport des spermatozoïdes vers l'extérieur). Il a publié plus de 200 articles scientifiques, 60 chapitres de livres, et édité et coédité 10 livres.
Louise Hénault-ÉthierLouise Hénault-Éthier occupe le poste de Chef des projets scientifiques à la Fondation David Suzuki. Elle est membre du comité exécutif du Collectif de recherche écosanté sur les pesticides, les politiques publiques et les alternatives (CREPPA). Sa thèse de doctorat portait sur l’utilisation des végétaux pour freiner la pollution agricole, notamment l’herbicide à base de glyphosate le plus vendu au monde. Elle a travaillé en vulgarisation scientifique et signé de nombreuses contributions scientifiques.

Plan de session

Cours donné au bar Station Ho.st, 1494, rue Ontario Est

oct. 10

Des produits qui piratent et dérèglent les fonctions hormonales

mardi, 19h, Station Ho.st

Les produits chimiques se multiplient, on les a intégrés dans nos vies sans soupçonner que leur omniprésence a un impact sur le corps humain en particulier. On commence à mieux cerner l’action de certains de ces composés chimiques de synthèse sur les fonctions hormonales des êtres vivants et ce, dès la naissance.

Cours donné par Lise Parent.


oct. 17

Omniprésents dans le quotidien: les repérer et les remplacer

mardi, 18h, Station Ho.st

Plusieurs voient la présence des perturbateurs comme une des sources de la prolifération des cancers, des troubles d’apprentissage, et autres problèmes neurologiques. Ces «perturbateurs endocriniens» se retrouvent dans la composition de nombreux objets et produits du quotidien : comment les reconnaître? comment les éviter? par quoi les remplacer?  À ces questions, la projection d’une «tournée visuelle» d’un logement apportera quelques réponse.

Cours donné par Nancy Guberman et Gabrielle Caron.


oct. 24

Le système reproducteur masculin menacé

mardi, 19h, Station Ho.st

Ces molécules agissent comme des «sosies» chimiques de nos hormones et de ce fait, perturbent, entre autres, les systèmes reproducteurs féminin et masculin. La baisse, encore récemment confirmée, des spermatozoïdes chez les hommes en âge de procréer n’est pas étrangère à la prolifération de ces perturbateurs.

Cours donné par Bernard Robaire.


nov. 7

Où en est la réglementation ici et ailleurs ? Pistes de solution

mardi, 19h, Station Ho.st

L’information et une vigilance accrue sont utiles mais une meilleure protection passe par une réglementation pour le contrôle plus sévère des substances toxiques. L’industrie chimique se cache souvent derrière des normes qui ne tiennent pas compte des effets combinés de plusieurs substances.

Cours donné par Louise Hénault-Éthier.