La criminalisation du VIH-sida au Canada

Présentation

COURS ANNULÉ

En raison de circonstances hors de notre contrôle, et pour notre plus grand regret, nous nous voyons dans l’obligation d’annuler la série de cours portant sur le VIH-SIDA et sa criminalisation.

Toutes nos excuses.
L’équipe de l’UPop Montréal

***

L’épidémie du VIH/Sida est la première pandémie mondiale survenue à l’ère moderne des droits de la personne. C’est d’ailleurs l’observation de cette épidémie qui a permis de mettre en lumière le lien qui existe entre le respect de ces droits et une meilleure maitrise de la propagation de l’épidémie et de son incidence sur les individus. La lutte contre le VIH/sida a introduit un nouveau paradigme en santé publique. Depuis, nous savons que le respect des droits de la personne est un élément clé des stratégies de prévention d’une épidémie. L’ONUSIDA rappelle régulièrement que la stigmatisation et la discrimination contribuent à alimenter l’épidémie et préconise l’instauration d’un environnement social et juridique respectueux des droits humains, propice au dévoilement de la séropositivité, de manière volontaire et sans crainte de représailles. Malgré ces recommandations, le Canada se distingue par une législation extrêmement sévère qui criminalise l’exposition au VIH –y compris sans intention de transmettre et sans transmission- comme agression sexuelle grave. Nous discuterons des enjeux posés par l’état actuel du droit en matière d’exposition au VIH (enjeux de santé publique, enjeux féministes, enjeux de droits humains) et des perspectives de changement de cet état du droit.

Professeur-e(s)

Liz LacharpagneLiz Lacharpagne est avocate au Barreau du Québec et Coordonnatrice du programme Droits de la personne et VIH/Sida à la COCQ-SIDA. Liz Lacharpagne a également exercé pendant plusieurs années dans des associations de défense des droits des Femmes et des droits des étrangers (migrants & réfugiés) puis comme avocate spécialisée en droit du travail et discriminations en Cabinet privé au Barreau de Paris.

Plan de session

Cours donné au bar Station Ho.st, 494 Rue Ontario E, Montréal

nov. 6

COURS ANNULÉ - Qu’est-ce que criminaliser le VIH?

lundi, 19h, Station Ho.st

Retour sur ce qu’est le VIH : Comment cela se transmet? se soigne? Se prévient? Suivi d’un survol du phénomène international qu’est la criminalisation du VIH et plus spécifiquement de la situation au Canada.


nov. 20

COURS ANNULÉ - Visionnement de deux documentaires

lundi, 19h, Station Ho.st

Femmes et Séropositives, dénonçons l’injustice, Réalisatrice Alison Duke, (45 minutes). Un documentaire qui explore les sentiments et réflexions de quatre femmes séropositives, à travers leurs témoignages sur le problème de la criminalisation de la non-divulgation du VIH, au Canada.

Consentement, Réalisatrice Alison Duke, (25 minutes). Un documentaire tourné lors d’une rencontre organisée en avril 2014 par le Réseau juridique canadien VIH/sida autour des enjeux de l’utilisation des lois relatives à l’agression sexuelle dans les affaires de non-divulgation du VIH.


déc. 4

COURS ANNULÉ - Les enjeux socio-juridiques de la criminalisation du VIH

lundi, 19h, Station Ho.st

Présentation de l’état actuel du droit au Canada et des enjeux liés à son impact sur les mesures de santé publique mises en place pour limiter l’épidémie, sur les droits des femmes (notamment du fait de l’utilisation de l’infraction d’agression sexuelle), et enfin sur les droits humains de façon plus générale. Nous conclurons en présentant les perspectives et espoirs de changements à venir !