Réduire les inégalités de santé

Présentation

Cours proposé: par le CACIS (Chaire de recherche Approches communautaire et inégalités de santé).

Yvon Deschamps l’a si bien dit : « Vaut mieux être riche et en santé que pauvre et malade ! » Les inégalités sociales génèrent des inégalités de santé qui sont la conséquence de choix de société sur plusieurs plans dont le revenu, mais aussi l’éducation, le logement, l’alimentation et autres déterminants de la santé. À la lumière des travaux de la CACIS, la Chaire de recherche du Canada Approches communautaires et inégalités de santé (www.chairecacis.org), les participants pourront discuter de l’état de situation en matière d’inégalités de santé et des pistes d’intervention pour les réduire. Des acteurs terrain lanceront la discussion.

Professeur-e(s)

Louise Potvin

Plan de session

Cours donné au Café Résonance, 5175 du Parc, Montréal, à 18h30

oct. 5

Inégaux devant la santé : un choix de société !

Les écarts entre les plus riches et les plus pauvres ne cessent de croître. À partir des principaux résultats de recherche sur lesquels repose cette affirmation, on discutera des chemins par lesquels les inégalités sociales se transforment en inégalités de santé, sans oublier que même certaines stratégies de santé publique peuvent les renforcer. Dans ces conditions, quelles sont les principales pistes d’intervention qui s’offrent aux décideurs et aux intervenants de tous horizons ?

Consultez Le guide de participation citoyenne présenté par Yves Bellavance. Guide de la participation citoyenne

» Avec la participation de Yves Bellavance.

Présentation PowerPoint Inégaux devant la santé : un choix de société!


oct. 26

Que chacun mange à sa faim : une utopie ?

L’insécurité alimentaire, associée spontanément au manque de nourriture, est en augmentation dans les pays développés. Mais qu’est-ce que l‘insécurité alimentaire, au juste ? Quelles en sont les causes ? Quels en sont les effets sur la santé ? Et quelles stratégies mettre en œuvre pour la contrer ?

» Avec la participation de Jean-Paul Faniel. Professeurs responsables : Federico Roncarolo et Elsury Perez

Présentation Power Point – Que chacun mange à sa faim: une utopie?


nov. 2

Le logement influence-t-il la santé ?

L’accès à un logement adéquat est un déterminant important de la santé et un droit humain fondamental. En 2011, 11 % des ménages québécois avaient des besoins impérieux en matière de logement. Cette proportion grimpait à presque 50 % chez les ménages ayant un faible revenu, 27 % chez les immigrants récents, et 53 % chez les Inuit. Mais qu’est le besoin impérieux en matière de logement ? Comment les conditions des logements influencent-elles la santé et le bien-être des individus ? Nous discuterons des chemins par lesquels les conditions des logements « entrent sous la peau » pour influencer la santé physique et mentale des adultes et des enfants, notamment chez les populations autochtones, ainsi que des pistes d’intervention.

» Avec la participation de Patrick Benjamin. Professeure responsable : Mylène Riva

Présentation PowerPoint – Le logement influence-t-il la santé?


nov. 16

Genre et sexualité : sources d’inégalités de santé ?

En matière d’inégalités sociales de santé, le genre et la sexualité sont reconnus comme des déterminants clés. Dans cette séance, on s’intéressera aux croisements entre les vulnérabilités dans la santé et les discriminations sexistes, homophobes et transphobes. On réfléchira également à des alternatives concrètes pour remettre en question ces inégalités structurelles.

» Avec la participation de Pierre-Henri Minot. Professeur responsable : Gabriel Girard